La Résidence

La Résidence s’équipe d’un compost dans le jardin

Après le tri sélectif de vos ordures, une bonne partie de la portion restante est composée de déchets organiques compostables !

Composter ces détritus allège votre poubelle non seulement en vous faisant gagner de l’argent (moins de sacs poubelle), mais en diminuant également les charges globales pour la communauté (ramassage des ordures) tout en rendant service au jardin.

achats futés + tri sélectif + compostage
=
économies d’argent + sauvegarde de l’environnement

Le compost obtenu sera facilement valorisé sur le jardin, dans les bacs de fleurs ou pour les plantes d’appartement, diminuant ainsi les achats d’engrais et de terreau.

Évidemment, pour fonctionner, le compost a besoin de vous, plus précisément de vos déchets :

Que mettre dans le compost : Les épluchures de fruits, de légumes, feuilles mortes et végétaux broyés, marc de café (avec son filtre), pages de journaux (quotidiens), cartons (sans encre), coquilles d’œufs, coquilles de noix, litières biodégradables des animaux herbivores, morceaux de tissus en matières naturelles (laine, coton), déchets de maison (mouchoirs en papier, essuie-tout, cendres)…

Ce qu’il faut absolument bannir : Les matières contenant contenant des protéines (viandes, poissons, lait, fromages, etc…) qui dégageraient de mauvaises odeurs et attireraient des nuisibles, les graines (qui se développeraient dans le compost), les agrumes (trop acides), les journaux et magazines ayant du papier glacé ou vernis, les litières de chat, les mégots de cigarettes…

Nous comptons sur votre participation !

Votre commentaire